Les maux du coeur

Ce blog est destiné à partager des écrits, poèmes, nouvelles, avec tout le monde

27 janvier, 2008

Martinique

Classé dans : Non classé — forcat @ 23:17

Même si tu devais me quitter un jour

A jamais je te porteras en mon coeur.

Rien ne remplacera mon île, mon soleil

Tu rugiras comme la plainte solennelle

Infinie et douce qui berce mon coeur docile.

Nul ne m’a jamais comblé

Il y aura un arc-en-ciel

Quand tes lèvres me feront renaître de baisers

Unique, soyeuse, comme ta peau diaphane

Et sans laquelle ma vie ne seait que tourments

 

Laisser un commentaire

 

Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Franck Bellucci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes mots...
| leidgens
| Une passionnée...à la plume...