Les maux du coeur

Ce blog est destiné à partager des écrits, poèmes, nouvelles, avec tout le monde

28 mai, 2009

Aveux

Classé dans : Petits mots doux — forcat @ 4:49

je m’écris à moi-même les mots impertinents

non pas pour que tu les voient, mais pour que tu saches

que quelque part en moi, une île restée vierge, te livre ses secrets.

Je m’écris à moi-même les mots insolents qui font mal

ceux qui troublent, qui condamnent

non pas pour que tu le saches, mais pour que tu les voient

car quelque part en moi, j’ai gravé les regrets les plus rude.

Je m’écris à moi-même les mots doux de souffrance

non pas pour que tu les lisent, mais parce que je veux te les dire

ils sont l’héritage d’une vie, de ma vie, et sans eux je n’existe plus.

Laisser un commentaire

 

Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Franck Bellucci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes mots...
| leidgens
| Une passionnée...à la plume...