Les maux du coeur

Ce blog est destiné à partager des écrits, poèmes, nouvelles, avec tout le monde

29 juin, 2009

Si…

Classé dans : Espoir — forcat @ 2:51

Si je pouvais te réconforter de tes larmes

si je pouvais te libérer de tes armes

mon coeur n’en serait que comblé.

Si je pouvais t’aimer sans refus

et si le soir je pouvais t’enlacer de bonheur

d’une joie intense mes lèvres bruleraient de ferveur.

Pourtant, tout semble s’éffacer dans la brume de tes oublis

tout semble se disperser aux échos de ta douleur

tout semble désert et sécheresse

car il pleut sur le sable moelleux de ta vie

 

20 avril, 2009

Voyage

Classé dans : Espoir — forcat @ 4:26

Mon coeur clos de souffrance ne peut que mourir au souffle de l’oubli. Il ne reste qu’une lueur dans tes yeux qui te consume, pourtant tout en toi résonne d’adieux. Le temps ne s’est pas réfugié dans mes bras pour m’épargner, il m’a giflé, embrasé, consumé, submergé, comme si les raffales du vent l’avait conduit jusqu’à moi.

Je t’aime, ces mots me condamne dans l’immensité d’une solitude qui te délaisse pour emprisonner en secret les coeurs exaltés de deux êtres épargnés. Où faudra t-il que je le conduise ? mes forces s’amenuisent à mesure que le temps s’étiole, et je n’ai d’autres regrets que d’admirer l’aurore sur ton visage.

Adieu ! mon bien aimé, ma source vive, les fleurs seront fanées à ton réveille, et les ponts engloutis, à ton réveil, cela voudra dire que toi et moi c’est fini dans l’éternité. L’espoir balayera mon dernier baiser pour le déposer langoureusement sur tes lèvres encore closes, alors tu saura, sans peur et sans joie, que tu es une partie de moi.7513910.jpg

22 février, 2009

Espérance

Classé dans : Espoir — forcat @ 5:47

Et si ce soir je m’approchais de toi8800x600.jpg

Si je retenais ton souffle de baisers brûlants

Penserais-tu encore à elle ?

Evidamment tu devrais solder cet amour qui te peine et faire échec à ta Reine car

Rien ne devra troubler la quiétude de ta haine car

Assassine, elle puise sa force dans tes ouragans

Naissant chaque fois tel un drapeau souffrant

Culbutant nuit et jours ton pavillon

Et si je combat ce feu immortel, tu ne seras plus un mourant.

Sylvie.P

14 février, 2009

Le Drapeau de l’Amour

Classé dans : Espoir — forcat @ 21:04

Toi à qui l’Amour ne tend pas les bras

et qui n’espère pas de lendemains

n’oublie pas que je suis là,

pour toi et pour moi,

et que les mots ne sont pas vains.amor.jpg
Garde ton humanité, elle saura te féconder

tu n’es plus seul dans l’Amour universel,

puisqu’ avec moi tu es cette flamme immortelle.

tu n’es plus seul dans le sablier du temps

à jurer d’innocence

puisque malgré nous il nous convoite d’allégence
Accorde moi une trêve,

j’ai déroulé le drapeau de l’Amour à ta porte

pour m’épingler à ton coeur.calypso.jpg

Je veux embrasser ta Patrie, t’égayer de douceur, t’ensorceler de baisers

car j’ai déposé ton nom dans le Calice de l’Amour

et préserver le temple de nos ébats

des lueurs du combat.cu.jpg

 

Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Franck Bellucci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes mots...
| leidgens
| Une passionnée...à la plume...