Les maux du coeur

Ce blog est destiné à partager des écrits, poèmes, nouvelles, avec tout le monde

9 février, 2009

Pardonne moi…

Classé dans : Liens — forcat @ 6:14

 

 

 

tristeespro.jpg

 

 

Je n’ai pas eu le courage de te demander pardon

ni même de t’ôter ce poison, qui te condamne injustement

et chaque jour qui passe est à nouveau une menace.

Je n’ai pas voulu toi, je le reconnais,

à des moments où rien ne me convenais,

je n’ai pas pleurer pour toi, aux moments que tu t’y attendais,

et c’est pour moi un plus grand tracas,

d’avoir souhaité ton départ.

Folie, égoïsme, inquiétude,

je ne saurais motivé mon amertume, ni même en justifié l’origine,

je sais juste que parfois les mots fuient librement.

Il n’y a pas de honte à être mortel, tant qu’on a pas perdu son coeur

Tant que sur l’échelle, tout semble accéssible.

Je te peinds endormi chaque nuit, blotti contre moi,

et je souris de ce visage d’enfants qui me ravi.

Là tu n’es plus un homme, mais le marchand de rêves

qui a fait une trêve, pour ne plaire rien qu’à moi.

Je veux te dire mon Amour,

Que la solitude sans toi est un ennui

Que l’Amour sans toi est une maladie

Et que rien ne te remplacera.
S.Porthos

25 janvier, 2009

Lettre au profane

Classé dans : Liens — forcat @ 4:20

Je veux être une armetristess.jpg

Pour ne plus qu’on s’acharne

Je veux être Femme

pour assouvir le profane

je veux être flamme

pour forger les lames

User de ma chaleur pour embaumer les crânes,

et si on me condamne,

je déposerais les armes.

Alors garde toi, Roi dont l’amour émane,

de ne point perdre ta soutane,

car quand fleuriront tes lianes,

je m’abreuverais de lettres persannes.

Porthos.S
 

 

 

 

8 janvier, 2009

Contactez-moi…

Classé dans : Liens — forcat @ 4:51

 

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Message : (oblig.)
Vous mettre en copie (CC)
 
xm1h1zrv1.gif

« Un seul mot de toi, sera mon essentiel »

4 janvier, 2009

Meilleurs voeux

Classé dans : Liens — forcat @ 4:58

 

livre.jpg

 

Tout au long de l’année, j’ai partagé avec vous, des mots, des sentiments, des émotions, et toute l’année vous m’avez témoigné à votre façon votre affection. Par curiosité ou par intérêts, vous m’avez encouragé à lever le voile sur une partie de ma vie, sans pudeur, sans retenue, mais ce n’est pas néanmoins sans une certaine crainte.

A vous qui m’avez lu, qui m’avez cru, qui m’avez soutenu, je veux vous dire merci, je veux vous témoigner la satisfaction que j’éprouve. 2008 est derrière nous, c’est une nouvelle année qui s’offre à nous, permettons qu’elle soit plus riche de chaleur humaine, plus pauvre en drame et plus souriante pour les infortunés.

Bonne et heureuse année à vous !

Santé, bonheur, prospérité !

et que Dieu vous garde.

 

ban.jpg

 

28 décembre, 2008

je t’appartiens…

Classé dans : Liens — forcat @ 2:39

Plonge moi dans ta rivière d’amour,poesiedamour.jpg

protège moi contre les torrents de colère

libère mon âme, mon esprit,

sois le gardien de ma peine, car au fond de moi se trouve l’origine de ma peine.

Je veux entrer dans ton sanctuaire et recevoir ta bénédiction

je veux mourir pour ne plus t’aimer de trahison.

Toi mon illustre protecteur,

toi qui entends mes prières

je me jette à tes pieds pour expier mes péchés.fleurs.jpg

Toi le brasier de mes entrailles, je veux chaque jour m’humilier devant ton amour,

et te garder chaque jour gravé au creux de ma vie.

Si je suis le reflet de mon âme, ce n’est pas pour asseoir le mal

je veux que tu me délivre, que tu me bénisse, je veux marcher dans ta lumière et t’entendre me murmurer que tu me pardonne.

Toi que je cherche, toi qui me nomme, que tes paroles célestes ne me laisse pas choir,

car j’ai choisi de croire, même si j’ignore encore mes devoirs.

Garde moi fidèle, marquée du sceau de l’amour,

garde moi les mains lavées, le coeur purifié, et ôte moi toute vanité.ross1.jpg

Je veux que de tout mon être émane ce chant majestueux, cette marche nuptiale ou je m’offre à toi, sans un doute, sans une crainte.

Porthos s

27 décembre, 2008

Nos maux sans tes mots

Classé dans : Liens — forcat @ 22:37

imatriste.jpgMa peine est plus large que tes mots

plus lâche que tes maux,

pourtant je n’ai pas de peine.

La vie est plus vache que tes maux

plus sage que tes mots

même si parfois je fond en sanglots.

Mes mains sont plus sales que tes mots

plus fortes que tes maux

mais jamais ne connaissent le repos.

Mon coeur est plus grand que tes maux

plus saint que tes mots

et sans regrets je le nourrit de ragots.

je veux croire,

je veux voir

savoir et m’émouvoir

car je ne veux que tes mots

pour comprendre nos maux.

Porthos scoeurdtresse.jpg

 

 

 

 

1 décembre, 2008

La mort en otage

Classé dans : Liens — forcat @ 20:11

La mort est assise à la terrasse de ma vie,imagetriste.jpg

elle guette son amie

impatiente de lui dire

qu’elle ne veut plus de soupirs

qu’elle ne peux plus sourire.

Je la regarde dans les yeux et parce qu’elle m’oblige à dire adieu

le foulard de ma vie défait ses noeuds.

J’esquisse un sourire,

juste pour lui dire « oui »

et passionnément elle m’embrasse… à la folie

La fraîcheur de ses lèvres réchauffe mon âme.

Alors je ne sens plus la pluie,

cette pluie froide qui me paralyse d’oubli.

Je vis en elle, perdu dans ses bras

amoureux de son venin

attendant que tu ébranles ses remparts

espérant que tu m’assoiffes de regards

et que tu me redonne la Foi.

Je ne veux vivre que pour toi

Mourir avec toi

Voir dans l’enfer de tes yeux que je n’aurai plus à avoir peur

d’elle

de toi

de nous

du vide

tout simplement…..Avoir peur…

PSmuerte.jpg

 

 

 

Les écailles de l’Amour

Classé dans : Liens — forcat @ 19:31

J’ai gardé tes mots près de moilamour.jpg

pour ne pas fuir

ne pas lui dire

que si je pars c’est pour toi.

Tu es là près de moi et pourtant il ne te voit pas.

Mon coeur s’écaille d’amour

mes mains se gêlent d’espoir

et mes lèvres impatientes murmurent doucement notre serment.

Il est loin le temps des cartes postales

celui où tu étalait ton Amour à leurs yeux

celui où mon coeur s’éssoufflait sur le tien.

Aujourd’hui peu importe le temps, je me couvre les yeux pur assécher la rivière de mon désespoir…

Mais tu es loin…

Si loin…

De moi, de tout, tout ce qui faisait de nous…

SPcalypso.jpg

Trésor d’amour

Classé dans : Liens — forcat @ 19:16

Ouvre tes mains,

mon nom est gravé sur l’escalier de tes doigts.

Ferme la porte de tes lèvres,

j’y accrocherais un doux baiser

Eteind la lumière de tes yeux

je déposerais à tes pieds, le trésor de mon âme.

Plonge moi dans ta rivière d’amour

inonde moi de la pluie du ciel

je combattrai tempêtes et marées

tout ce que je veux c’est que tu dise « OUI »

Pour la vie,

A jamais,

Et pour l’éternité…

S.Pross.jpg

 

 

19 novembre, 2008

Aveugle

Classé dans : Liens — forcat @ 4:57

Si la vie est une souffrance
La solitude a remplacé l’absence

Le silence a remplacé les mots

C’est ici la qu’il est née

Ce vice qui s’étend lentement

Il détruit ce qui est féerique en ce monde

Plus d’ombres ou se cacher

Plus de silence ou se réfugier

Le voile se lève sur un être inconnu

Le voici mis a nue

Face a ses mots

Au rythme du son vient le mensonge

Le prémice de ce songe résonne

Découvre le masque de la déception

Sur ses lèvres ont bercé un rêve

Ses mains l’ont caressé

Ses yeux lui ont dit la Vérité

Nuages et fracas

Le ciel pleure ce leurre

Et je souris car le silence ne cache plus  de petits secrets

 

…………………………………………………………………………………………………….H..Patrick
 

1...34567...10
 

Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Franck Bellucci |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes mots...
| leidgens
| Une passionnée...à la plume...